Construire un piège à frelons efficace et écologique

Construire un piège à frelons efficace et écologique

Construire un piège à frelons efficace et écologique

Les frelons sont des nuisibles qui peuvent causer de nombreux problèmes, aussi bien pour notre santé que pour la biodiversité. Afin d’éviter qu’ils ne s’installent près de nos habitations ou dans nos jardins, il est nécessaire de mettre en place des solutions adaptées. L’une d’elles consiste à fabriquer un piège à frelons efficace et respectueux de l’environnement. Voici comment réaliser cette opération en quelques étapes simples.

Matériel et préparation

Pour construire un piège à frelons performant, vous aurez besoin de quelques éléments courants qui se trouvent probablement déjà chez vous :

  • une bouteille en plastique vide (de type bouteille de soda de 2 litres)
  • un cutter ou une paire de ciseaux
  • quelques mètres de fil de fer fin (ou de cordelette solide)
  • du ruban adhésif
  • l’appât, constitué d’un mélange sucré et odorant (par exemple : 200 ml d’eau, 50 gm de sucre et 20 ml de sirop, ou environ 80-100 ml de bière brune)

Avant de commencer, pensez à nettoyer soigneusement la bouteille afin d’éliminer tout résidu pouvant perturber les frelons.

Découvrez comment fabriquer votre propre piège à frelons asiatiques en quelques étapes simples et efficaces.

Étape 1 : découper la bouteille pour créer le piège

Tout d’abord, munissez-vous du cutter ou des ciseaux. Il vous faudra couper la bouteille en deux parties selon une ligne horizontale située à environ un tiers de sa hauteur totale. N’hésitez pas à faire plusieurs essais sur des bouteilles différentes afin de trouver la meilleure configuration.

Vous obtiendrez ainsi deux morceaux :

  • la partie inférieure (constituée du fond et des parois de la bouteille), dont la hauteur doit être légèrement supérieure à celle du piège final ;
  • la partie supérieure (comprenant l’ouverture et le goulot de la bouteille).

Étape 2 : assembler les deux parties du piège

Dès que vous avez découpé la bouteille, il est temps d’assembler les deux parties pour créer le piège à frelons proprement dit. Pour ce faire, retournez simplement la partie supérieure de façon à ce que le goulot soit dirigé vers le bas et placez-le à l’intérieur de la partie inférieure.

Ainsi, le goulot servira d’entrée dans le piège et empêchera les frelons de ressortir une fois qu’ils y seront entrés. Pour maintenir les deux parties ensemble, recouvrez les bords extérieurs de la partie supérieure avec du ruban adhésif et fixez celui-ci solidement aux parois intérieures de la partie inférieure.

Vous pouvez également réaliser un autre type de piège en coupant une petite fente sur la face latérale de la partie inférieure pour simuler une entrée latérale. Cette dernière doit être assez petite pour empêcher les frelons d’en sortir, mais suffisamment large pour leur permettre d’y accéder. Les deux types de pièges sont tout aussi efficaces l’un que l’autre et peuvent être utilisés simultanément pour augmenter le taux de capture.

D’une autre part, c’est un moyen de recycler efficacement ses bidons en plastique.

Étape 3 : préparer l’appât

Préparez ensuite votre mélange sucré et odorant pour attirer les frelons à l’intérieur du piège. Il est important d’éviter de trop diluer ce mélange dans de l’eau ou d’utiliser des quantités excessives de sucre ou sirop, car cela pourrait diminuer son efficacité.

Pour obtenir un bon résultat avec cet appât, il vous faudra associer plusieurs saveurs afin de maximiser les chances de séduire les frelons. Aussi,  veillez à renouveler régulièrement le contenu de votre piège (au moins une fois par semaine), car celui-ci risque sinon de perdre en efficacité.

Étape 4 : installer et surveiller le piège

Étape 4 : installer et surveiller le piège

Pour terminer, suspendez votre piège à frelons en hauteur grâce au fil de fer fin ou à la cordelette solide. Attachez un morceau de fil de longueur suffisante autour du goulot de la bouteille et fixez l’autre extrémité à un arbre, un poteau ou autre support solide situé en hauteur. Vous pouvez ainsi empêcher d’autres insectes (tels que les papillons) d’accéder au piège et éviter que des animaux ne soient perturbés par votre dispositif.

Une fois votre piège installé, vérifiez régulièrement son état afin de constater son efficacité et éventuellement apporter des améliorations à sa conception. N’oubliez pas également de faire preuve de vigilance en vous tenant à distance raisonnable du piège, car certains frelons peuvent être dangereux pour l’homme.

En suivant ces étapes simples, vous disposerez d’un piège à frelons efficace et écologique qui vous permettra de préserver la tranquillité de votre jardin tout en protégeant l’environnement.