Guide pratique pour réussir la pose d’une cloison en placo

Guide pratique pour réussir la pose d’une cloison en placo

Guide pratique pour réussir la pose d’une cloison en placo

Dans le domaine de la construction et de la rénovation, la pose de cloisons en placo, ou plaques de plâtre, est une solution prisée par les bricoleurs, professionnels ou amateurs, en raison de son coût abordable, de sa facilité de mise en œuvre et de ses performances d’isolation phonique et thermique. Si vous souhaitez créer de nouvelles pièces dans votre habitation ou optimiser leur agencement, cet article vous guide pas à pas sur comment faire une cloison en placo.

Préparer les matériaux et outils nécessaires

Pour réaliser une cloison en placo, il vous faut tout d’abord rassembler les matériaux suivants :

  • Plaques de plâtre (à choisir selon vos exigences d’épaisseur, d’isolation et de résistance)
  • Rails métalliques dédiés aux pieds de cloisons et montants extérieurs (les plus courants sont généralement de type « M48 » ou « M60 »)
  • Laine de verre, de roche ou isolant écologique (pour optimiser l’isolation ou les différents systèmes de chauffage)
  • Quelques outils classiques du bricolage : scie, perceuse-visseuse, règle, cutter…

Il est également conseillé de prévoir des pieds de cloisons ajustables, qui permettent de faciliter la pose et le réglage de votre structure.

Concevoir l’implantation de votre cloison

Concevoir l’implantation de votre cloison

Tracer les lignes de joint

Une fois vos matériaux réunis, commencez par déterminer précisément l’implantation de votre future cloison. Pour ce faire, munissez-vous d’un mètre et tracez des lignes de joint à l’aide d’un crayon sur les sols et les plafonds.

Découpe des plaques de plâtre

Après avoir tracé avec soin la position de votre nouvelle cloison, mesurez attentivement les dimensions de celle-ci afin de découper les plaques de plâtre aux bonnes dimensions. Utilisez un cutter pour entailler nettement les bords, puis cassez les sections inutiles en vous aidant de la tranche de votre main. Pour finir, enduisez les bords après découpe pour éviter que la poussière ne se propage dans l’ensemble de la pièce.

Poser les rails métalliques

Lorsque vos éléments sont prêts, passez à la pose des rails métalliques qui serviront de support à vos plaques de plâtre. Percez les trous nécessaires au plafond et au sol pour fixer ces structures, puis insérez les montants extérieurs dedans.

Réaliser les assemblages entre montants extérieurs et rails

Il est maintenant temps de créer des liaisons solides entre les montants extérieurs et les rails. Pour cela, utilisez une visseuse afin d’insérer des vis aux endroits appropriés. Veillez à bien respecter l’écartement entre chaque point de fixation pour garantir la stabilité de l’ensemble.

Insérer les pieds de cloisons ajustables

Pour simplifier le montage et vous assurer d’un résultat parfaitement aligné, pensez à utiliser des pieds de cloisons ajustables. Ces éléments se glissent simplement entre vos montants extérieurs et vos plaques de plâtre, vous offrant plus de souplesse lors du réglage de la hauteur ou de l’inclinaison de votre cloison.

Appliquer les finitions pour une cloison parfaite

Poser les plaques de plâtre sur la structure

Votre ossature en place, il est temps de fixer les plaques de plâtre. Positionnez ces dernières contre les montants extérieurs tout en les maintenant fermement pour éviter qu’elles ne basculent, puis vissez-les solidement à l’aide de votre perceuse-visseuse. Attention : veillez à toujours partir du haut vers le bas pour assurer une bonne prise en charge des charges.

Installer isolant et parois perpendiculaires

Avant de fermer votre cloison, n’oubliez pas d’installer un isolant entre les deux faces si vous souhaitez améliorer ses performances d’isolation thermique et phonique. Lorsque cette étape est réalisée, procédez à l’installation d’une éventuelle paroi perpendiculaire en suivant les étapes précédentes et en veillant à pratiquer des découpes soignées pour éviter tout problème d’étanchéité ou de finition.

Dans cette section instructive, plongeons ensemble dans le processus de réalisation d’une contre-cloison en plaque de plâtre à travers une vidéo détaillée. Découvrez les étapes clés, les astuces de professionnels et les outils nécessaires pour créer une cloison intérieure robuste et esthétique.

Appliquer les finitions pour une cloison parfaite

Une fois votre cloison en placo terminée, il ne vous reste plus qu’à réaliser quelques opérations de finition pour obtenir un rendu esthétique irréprochable. Poncez légèrement toutes les surfaces pour éliminer d’éventuelles aspérités, puis appliquez un enduit de rebouchage sur les joints afin de garantir la tenue du futur revêtement mural. Vous pouvez également opter pour un enduit décoratif selon vos goûts.

Vous voilà désormais en possession de toutes les clefs pour créer une nouvelle pièce dans votre habitation ou optimiser l’espace existant grâce à ces explications détaillées sur comment faire une cloison en placo. À vous de jouer !