Tout jardinier qui se respecte affirmera sans sourciller que la scarification est une étape obligée pour conserver une pelouse magnifique, aussi bien en été qu’au printemps. Cet outillage prend l’apparence d’une tondeuse à gazon, mais ses performances techniques sont davantage améliorées. La preuve, les couches de feutre, les mousses et les débris végétaux sont retirés de manière efficace et uniforme. En principe, cette machine se décline en trois options, à savoir le scarificateur manuel, le scarificateur thermique et le scarificateur électrique. Entre les marques et les modèles qui se font de plus en plus nombreux, l’achat d’un scarificateur est devenu un véritable supplice. Pour vous aider à affiner votre choix, voici les incontournables des critères de sélection.

La surface à scarifier

Au-delà de 500 m² de superficie, l’usage d’un scarificateur thermique s’impose comme la solution d’entretien par excellence. Par contre, il est important de connaître avec précision la largeur de travail, autrement dit l’étendue de la pelouse. Cette donnée va vous permettre de déterminer la puissance de la machine à acheter. Par exemple, pour un gazon d’une superficie maximale de 800 m², il faudra préconiser un scarificateur thermique de 2000 Watt. Un modèle de 1500 Watt s’adapterait sans peine à une pelouse d’environ 50 mètres. Pour information, les scarificateurs manuels et électriques sont faits pour des jardins dont la surface mesure respectivement 100 m² et 300 m². En cas de doute, n’hésitez pas à recourir aux compétences d’un professionnel en la matière.

Le design

Qu’on le veuille ou non, le design joue un rôle prépondérant dans le choix d’un scarificateur thermique. Ce critère de sélection englobe l’aspect technique, la maniabilité et l’ergonomie. Il faut également savoir que le design et la qualité sont étroitement liés. L’achat d’un scarificateur est un investissement à long terme, d’où la nécessité de choisir un modèle puissant et efficace.

Les caractéristiques techniques prennent en ligne de compte le poids, la forme (le modèle), les options et les différentes fonctionnalités. Les scarificateurs thermiques sont foncièrement plus lourds que les scarificateurs manuels et électriques. Ceci étant, plus la machine est légère, plus elle est maniable. Au risque de transformer la scarification en un véritable calvaire, préférez un modèle que vous pouvez déplacer et utiliser en toute facilité. Par essence, le poids d’un scarificateur varie selon sa puissance et son modèle. D’une certaine manière, on en revient donc à la superficie de la pelouse à scarifier.

Par options et fonctionnalités, on entend, en l’occurrence, le nombre et l’épaisseur des couteaux qui se voient assigner le rôle d’aérateur de sol. Ils pénètrent jusque dans les racines, permettant ainsi d’obtenir un résultat optimal. Plus le nombre de couteaux est élevé, plus la machine est efficace. De manière plus concrète, il est difficile d’avoir le même résultat avec un scarificateur à 10 couteaux et un modèle comprenant une trentaine de lames accolées les unes aux autres. Par ailleurs, quand les couteaux gagnent en épaisseur, ils sont plus faciles à nettoyer et à entretenir.

Toujours côté technique, optez pour des modèles ergonomiques qui sont dotés d’un guidon réglable en hauteur. Vous aurez ainsi la possibilité d’ajuster la machine à votre taille, de quoi rendre le travail de scarification moins éprouvant et plus agréable. Le sac de ramassage n’est également pas à exclure. Il constitue une excellente alternative pour gagner du temps. En effet, les déchets sont spontanément accumulés dans le bac. Vous serez donc affranchis des travaux de ramassage. N’oubliez pas non plus de vérifier si les roues du scarificateur thermique sont bien stables.

Le budget

Le prix d’un scarificateur thermique varie selon la puissance, le modèle et la marque. Par ailleurs, les besoins d’une entreprise diffèrent de ceux d’un particulier. Effectivement, dans le milieu professionnel, la machine sera surtout destinée à un usage commercial. Cela exige qu’elle soit puissante, robuste et fonctionnelle. En moyenne, le budget à prévoir pour un tel équipement est de 1500 euros. Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez tout simplement prendre soin de votre pelouse, un scarificateur thermique de 100 euros fera l’affaire.

Tous ces conseils vous seront précieux pour vous aider à trouver le meilleur scarificateur thermique facilement. Il vous sera plus facile de procéder par la suite par élimination pour choisir le modèle qui vous convient le mieux.

Facebook Comments

Post a comment